En finir avec la constipation

Par 6 novembre 2016 mars 7th, 2019 Vivre mieux

Souvent bénigne, la constipation n’est pas moins pénible et parfois douloureuse. Des moyens et outils naturels de santé existent, qui peuvent grandement soulager cette pathologie devenue de plus en plus fréquente.

Les symptômes de la constipation

La constipation se définit par un ralentissement du transit provoquant une baisse de la fréquence des selles. On considère généralement qu’il y a constipation lorsque cette fréquence est inférieure à trois selles par semaine.

La constipation peut également se manifester par une nécessité de pousser pour évacuer les selles, par une sensation de selles restantes après exonération ou d’évacuation incomplète.

La constipation entraîne souvent un sensation d’inconfort intestinal, des ballonnements et des douleurs notamment lors de la défécation. En effet, lors de ces épisodes, les selles sont souvent dures et sèches. A ces difficultés peut s’ajouter l’apparition d’hémorroïdes.

Prévenir et soigner la constipation

Aujourd’hui, notre alimentation est de plus en plus déséquilibrée, dévitalisée, car le plus souvent cuite et recuite. On n’y trouve plus assez d’enzymes, de vitamines, de fibres… Sans parler de l’abondance d’additifs alimentaires que nous ingérons avec les plats déjà cuisinés et la prise de médicaments qui finissent par agir défavorablement sur notre flore intestinale.

A titre préventif, il est donc indispensable d’opter pour une alimentation riche en fibres (fruits et légumes crus ou cuits à la vapeur) et de s’hydrater correctement. Lorsque la constipation s’installe, plusieurs moyens parfaitement naturels peuvent aider à soulager les symptômes et à rétablir un bon transit intestinal :

Hydratez vous ! Buvez un grand verre au lever et au moins 1 à 2 litres de liquide par jour. N’abusez ni du café ni du thé, évitez les sodas. Privilégiez l’eau plate et les tisanes, boissons légères et sans calorie, à l’instar de la tisane confort intestinal. Ce mélange exclusif de 5 plantes contribue naturellement au confort de la sphère intestinale.

Enrichissez votre alimentation en fibres. La constipation est souvent occasionnée par une alimentation carencée en fibres alimentaires. Celles-ci se gorgent d’eau lors de la digestion et favorisent le transit. Côté fruits, privilégiez les prunes, framboises et mûres, et bien évidemment, les pruneaux contenant, en plus des fibres, du sorbitol (améliore les contractions de l’intestin).

Les légumes riches en fibres sont les épinards,  le fenouil, le céleri, la betterave. Optez pour du blé ou du riz semi complet plutôt que pour leur version raffinée.

Essayez le psyllium blond ! Les substances mucilagineuses que contient le psyllium lui permettent de réguler le transit. L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) reconnaît d’ailleurs son usage en cas de constipation. En outre, le psyllium apporte de fibres et contribue à normaliser le taux de cholestérol.

Faites de l’exercice, sans oublier de boire pendant et après l’effort, pour stimuler l’envie d’aller à la selle. Le manque d’exercice physique peut être en effet l’une des causes de la constipation. A privilégier : la marche, au moins 20 minutes par jour, et la pratique régulière d’un sport qui renforce les abdominaux (muscles sollicités lors de l’évacuation des selles).

Adoptez une position accroupie aux toilettes, pour faciliter l’évacuation des selles. Il s’agit simplement de soulever vos pieds à la hauteur de la cuvette. Cette position accroupie – naturelle pour nos ancêtres – est de plus en plus recommandée par les naturopathes.

Giulia Enders, dans son célèbre ouvrage « Le Charme discret de l’intestin » recommande l’usage d’un tabouret physiologique comme le PhysioTab pour retrouver cette position naturelle. PhysioTab, outil anatomique et ergonomique, est un allié précieux en cas de constipation et de problèmes d’hémorroïdes.

 

Paiement Sécurisé

Visa, Carte Bancaire, MasterCard, Paypal